Collège la vie

Unique profiles
33
Most used tags
Total likes
0
Top locations
Bordeaux, France, Teguise, Canarias, Spain, Paris, France
Average media age
1283.3 days
to ratio
Hey mes amours ! Alors voilà j'ai décidé de me créer un compte Snap ! Ça n'a rien à voir avec les 1d, mais ...
Media Removed
Hey mes amours ! Alors voilà j'ai décidé de me créer un compte Snap ! Ça n'a rien à voir avec les 1d, mais c'est plutôt pour vous faire rire, partager des trucs con, des délires, bref, la fête sur la story quoi ! Je sais que certains ados se sentent pas bien dans leur peau parce que leur vie est pas forcément ... Hey mes amours ! Alors voilà j'ai décidé de me créer un compte Snap ! Ça n'a rien à voir avec les 1d, mais c'est plutôt pour vous faire rire, partager des trucs con, des délires, bref, la fête sur la story quoi ! Je sais que certains ados se sentent pas bien dans leur peau parce que leur vie est pas forcément joyeuse ou que ça va mal au collège/à la maison, alors c'est pour vous faire penser à autre chose, vous faire rire, mais c'est aussi pour ceux qui vont bien, bref, c'est pour tout le monde ! ♥ Alors ajoutez en masse, faite de la pub, faites tourner en me taguant, je voudrais avoir du monde ! ♥ Donc ce qu'il faut rechercher dans "Ajouter des amis" c'est : myhappylaugh
Read more
* Évolution capillaire <span class="emoji emoji1f487"></span>🏽‍♀️ ———————————————————— Environ 1 an et demi entre la première et ...
Media Removed
* Évolution capillaire 🏽‍♀️ ———————————————————— Environ 1 an et demi entre la première et la dernière photo. Ceux et celles qui sont là depuis un moment et ceux qui me connaissent vous le savez, mes cheveux et moi c’est un bordel depuis le collège. Oui j’ai tout essayé, brun, noir, blond, ... * Évolution capillaire 💇🏽‍♀️
————————————————————
Environ 1 an et demi entre la première et la dernière photo. Ceux et celles qui sont là depuis un moment et ceux qui me connaissent vous le savez, mes cheveux et moi c’est un bordel depuis le collège. Oui j’ai tout essayé, brun, noir, blond, côté rasé..🙄 génération 90 à la Riri avec la repousse dégeulasse tu connais 🤦🏽‍♀️ Jusqu’à que je fasse un stop définitif sur le blond très claire pendant des années. Décoloration, lissage avec des lisseurs pas forcément adaptés, etc... jusqu’au jour où j’ai changé de vie et du coup j’ai voulu tout changer donc de tête avec ! Tant qu’à faire hein 🤷🏽‍♀️
Août 2016 : Une longueur aux épaules et une base naturelle sur le haut (ayant arrêtée toutes les décos depuis juillet 2015 ma racine avait bien poussée) la, j’ai clairement peté un câble et j’ai TOUT COUPÉ jusqu’à la nuque...🙄
Hellooo la coupe à Mireille Mathieu ! 😩💁🏽‍♀️
Peu importe, je ne voulais plus de ce blond et de ces cheveux abimés et cassants. Depuis je n’ai rien refait ! Vous me direz comment t’a fait ? Juste la même routine capillaire, shampoing/après-shampoing/masque, huile D’ARGAN, me faire couper les pointes par ma mom régulièrement et SURTOUT l’achat d’un #steampod et ses produits qui ont révolutionnés ma vie ! Fini la casse et les cheveux abimés. Certes, pas pratique à transporter mais génialissime !
Aujourd’hui je suis plutôt fière d’avoir tenue aussi longtemps sans rien faire, me taper des chignons et une coupe de « brosse à chiotte » pour enfin avoir une base saine !
Par contre j’ai envie de tout maintenant..🙄 Mais que faire ? Blond ? Mèches ? Ombré ? Une simple coupe et garder mes cheveux naturels ?
Bon allez, sur cette séance #racontetalife je vous souhaite à tous une belle soirée et un bon dimanche les poulets. Merci de m’avoir lu #love 💋✌🏼
.
.
#hair #dimanche #hairstyle #frenchgirl #avantapres
Read more
La course à pied est une passion. Une passion que je partage avec mes amis mordus de kilomètres, de ...
Media Removed
La course à pied est une passion. Une passion que je partage avec mes amis mordus de kilomètres, de sentiers, d'émotions.... Je pratique cette discipline depuis l'âge de 12 ans en ayant un regard différent à chaque étape de ma vie, au fil des années qui passent, de la jeune collégienne....à ... La course à pied est une passion. Une passion que je partage avec mes amis mordus de kilomètres, de sentiers, d'émotions....
Je pratique cette discipline depuis l'âge de 12 ans en ayant un regard différent à chaque étape de ma vie, au fil des années qui passent, de la jeune collégienne....à l'athlète plus mûre 😂
Transmettre mon expérience, un choix, celle d'endosser la veste de coach. Certains diront "cool ce job" oui mais pas toujours simple car parfois plusieurs casquettes : entraîneur, confidente, psy...parfois à y laisser trop d'énergie. Mais que dire, une vocation !! Pourquoi je continue.....tout simplement parce que j'aime les personnes.
#coach #courseapied #running #loverun
#entraineur #motivation #passion #newbalance #deltasport #racingmultiathlon #berevelation
Read more
Ça, c'est environ le tiers des chenapans qui m'ont surpris samedi dernier pour mes 30 ans <span class="emoji emoji1f382"></span> Il ...
Media Removed
Ça, c'est environ le tiers des chenapans qui m'ont surpris samedi dernier pour mes 30 ans  Il y a eu une première surprise familiale en plein déménagement de ma mère en après-midi, puis une deuxième surprise avec des amis en soirée à mon arrivée chez moi - puis des invités en or qui sont débarqués ... Ça, c'est environ le tiers des chenapans qui m'ont surpris samedi dernier pour mes 30 ans 🎂

Il y a eu une première surprise familiale en plein déménagement de ma mère en après-midi, puis une deuxième surprise avec des amis en soirée à mon arrivée chez moi - puis des invités en or qui sont débarqués jusqu'à très tard le soir.
Historiquement, je ne fête pas vraiment ma fête et je ne compte pas commencer ça dans la trentaine, mais je me trouve très privilégié d'être entouré de gens aussi positifs et inspirants - la famille, les amis et les collègues, c'est pas mal le rêve.

Chapeau à @camgrandebrune qui a su me déjouer habilement DEUX FOIS (une lourde tâche, vous lui en parlerez). Et chapeau à ma mère Sylvie, puis à ma 2e blonde @frankfante pour leur dévotion à la cause de célébrer mon 30e tour de piste en tant qu'humain qui ride une grosse roche autour du soleil 🌏

Merci aussi à tout le monde qui ont pris le temps de passer, et à tous ceux qui m'ont rejoint par message-internet pendant la fiesta, de Claude Rajotte en passant par Joël Legendre et Cat Pogonat 💜

Un moment donné, en regardant tout ce beau monde, je me suis dit "Wow, je pourrais faire une story instagram". Puis j'ai souri en réalisant que je n'avais pas besoin de sortir mon cell; je me rappellerais certainement de ce moment toute ma vie.

PS. Je suis quand même allé me coucher en plein milieu de ma propre fête. Certains diraient que c'est l'âge, mais non, je faisais pareil à 8 ans. ✌️
Read more
Ferdinand W. Demara Jr dans sa cellule en 1952 par Hank Walker. Moine, chirurgien, geôlier… De 1950 ...
Media Removed
Ferdinand W. Demara Jr dans sa cellule en 1952 par Hank Walker. Moine, chirurgien, geôlier… De 1950 à la fin des années 1960, l’Américain Ferdinand Wald Demara a usurpé une trentaine d’identités. Le 12 novembre 1959, dans un jeu radiotélévisé Groucho Marx l’accueille en ces termes : « Je ... Ferdinand W. Demara Jr dans sa cellule en 1952 par Hank Walker. Moine, chirurgien, geôlier… De 1950 à la fin des années 1960, l’Américain Ferdinand Wald Demara a usurpé une trentaine d’identités. Le 12 novembre 1959, dans un jeu radiotélévisé Groucho Marx l’accueille en ces termes : « Je suis toujours content de rencontrer quelqu’un de plus malhonnête que moi ! » Car notre costaud, Ferdinand Waldo Demara, est connu du public américain sous le sobriquet du « grand imposteur ». En moins de vingt ans, grâce à un système de vols de lettres à en-tête, lui permettant de requérir dossiers militaires, médicaux, ou universitaires, il a endossé l’identité de plus de trente personnes – tour à tour moine trappiste, chirurgien, gardien de prison, professeur d’école, chercheur en zoologie, ou encore doyen du département de philosophie d’une université. Sa vie fit l’objet d’une biographie (très) écrite par Robert Crichton (The Great Impostor, 1959, adaptée à l’écran par Robert Mulligan), qui passa de longs mois avec lui sur la route à refaire l’itinéraire de ses impostures ; il en tira un second livre, The Rascal and the road. Ces récits laissent le lecteur incrédule devant l’étonnante foi en lui-même dont fera preuve Demara tout au long de ses aventures. Gros lecteur, doté d’une excellente mémoire, Demara réussissait la plupart du temps à passer pour compétent. Sa faculté à croire en ses capacités suffisait à le transcender. Comme le note David Maurer, auteur de The Big Con, une étude de 1940 sur les con men – terme pour désigner ces artistes à qui les dupes accordent leur confiance – qui inspira le film L’Arnaque : « Un escroc doit avoir un ego gonflé. Dès qu’il perd confiance en lui, il ne vaut plus tripette. » Dans son essai The Confidence Game, Maria Konnikova explique qu' il est facile pour de tels imposteurs de prendre les gens pour des poires : « Leur génie repose dans leur capacité à comprendre ce dont on a précisément besoin, et à se présenter comme étant le vecteur parfait pour exécuter ce désir. » Retrouvez le récit de Thomas Bécard dans Télérama spécial Croire et sur telerama.fr ©Hank Walker/The LIFE Picture Coll. /Getty Images #hankwalker #thegreatimpostor
Read more
Ma meilleur je te connais depuis 4 ans . Je crois que j'aurais raté ma vie si je t'avais pas rencontré ...
Media Removed
Ma meilleur je te connais depuis 4 ans . Je crois que j'aurais raté ma vie si je t'avais pas rencontré même si on été 3 au début t'es reste la même si on été plus dans le même collège . Tu sera tjrs ma meilleure et j'espère que on restera tjr ami . Ma meilleur je te connais depuis 4 ans . Je crois que j'aurais raté ma vie si je t'avais pas rencontré même si on été 3 au début t'es reste la même si on été plus dans le même collège . Tu sera tjrs ma meilleure et j'espère que on restera tjr ami .😂😂😍😍😍😍
Promis il ne me reste plus que 2 photos et j’arrête de vous embêter avec ma trogne de Serpentard <span class="emoji emoji1f605"></span> Mais ...
Media Removed
Promis il ne me reste plus que 2 photos et j’arrête de vous embêter avec ma trogne de Serpentard Mais je tenais vraiment beaucoup à vous parler de ce sujet qui me tenait à cœur, et cette photo était parfaite pour ça. Les James et Sirius. « T’as vu son nez ? » et rapport à ma peau mate « rentre ... Promis il ne me reste plus que 2 photos et j’arrête de vous embêter avec ma trogne de Serpentard 😅
Mais je tenais vraiment beaucoup à vous parler de ce sujet qui me tenait à cœur, et cette photo était parfaite pour ça. Les James et Sirius.
« T’as vu son nez ? » et rapport à ma peau mate « rentre chez toi ». J’ai été une victime clairement. J’en ai souffert terriblement. Le collège a été le pire. J’aime mon corps tel qu’il est, je ne me trouve pas belle, mais j’aime l’aventure de la vie que j’entreprends avec mon propre corps tel qu’il est. Mon nez est long, aux yeux de cette société, et vu le nombre de rhinoplasties que l’on constate chez les célébrités, je suppose qu’il doit être vachement disgracieux. Pourtant je l’aime moi mon nez de sorcière, et je ne le changerait pour rien au monde. On m’appelait souris, Stuart Little ! C’est censé être une insulte et pourtant je trouve ça mignon. Certaines personnes veulent nous nuire à tout prix. J’espère que ces personnes sont devenues un peu plus sympas et qu’ils regrettent parfois, à l’occasion... Une autre victime du monde des Harry Potter et qui est celle qui m’a le plus enseigné est Luna. 🌙 J’ai beaucoup appris de sa vision du monde, elle m’a sincèrement aidé à « accepter » et à vivre tout cela le plus sereinement possible 💙 -
-
- #harrypotter #potion #snape #malfoy #slytherin #serpentard #potterhead #cosplay
Read more
ma viee, mon keur, ma sista, ma moitié, mon tout, mon chat d'amr, mon bonbon, mon chou....je t'aime ...
Media Removed
ma viee, mon keur, ma sista, ma moitié, mon tout, mon chat d'amr, mon bonbon, mon chou....je t'aime tellement tu ne peux pas savoir a quelle point je t'aime, tot nos delires sont gravée dans ma ptite mémoires on ses peut etre disputer mais sa prouve qu'on s'aime fin en tout cas moi je t'aime, on ... ma viee, mon keur, ma sista, ma moitié, mon tout, mon chat d'amr, mon bonbon, mon chou....je t'aime tellement tu ne peux pas savoir a quelle point je t'aime, tot nos delires sont gravée dans ma ptite mémoires on ses peut etre disputer mais sa prouve qu'on s'aime fin en tout cas moi je t'aime, on s'est disputer pour tout et pour rien mais on est encore à deux, j'ai l'impression qu'on passe notre vie ensemble ce midi, hier chez toi, à la gym, chez daph, au collège bref tous le temps et sa me déplaît pas du tout au contraire! tu es tout pour moi sans toi je meurt donc heureusement que tu es la pour moi....💞 @chacha_nyt
Read more
coucou mes abonnés, je vais sûrement quitter insta. STOP JE VOUS ARRÊTE TOUT DE SUITE, je quitte ...
Media Removed
coucou mes abonnés, je vais sûrement quitter insta. STOP JE VOUS ARRÊTE TOUT DE SUITE, je quitte pas pour faire comme les autres comptes "oh mes abos ne sont pas actifs je me sens mal je vous quittes" le dire 10004819582 fois sans jamais le faire. Non, ma décision est déjà prise tout simplement ... coucou mes abonnés, je vais sûrement quitter insta.
STOP JE VOUS ARRÊTE TOUT DE SUITE, je quitte pas pour faire comme les autres comptes "oh mes abos ne sont pas actifs je me sens mal je vous quittes" le dire 10004819582 fois sans jamais le faire.
Non, ma décision est déjà prise tout simplement car j'étais accros a insta et est gâcher ma réussite au collège sachant que l'année pro je suis en 3ème sa vas être très dur de rattraper mon futur (oui oui car la 3ème est décisif pour le lycée, qui lui est décisif pour ton futur boulot, et avec mes notes je ne serais même pas accepté en lycée pro..) j'essayerais du mieux que je peu pour me rattraper mais avec insta sa seras impossible et malheureusement la vie passe avant insta FORCÉMENT, alors je n'ai pas le choix que te vous quitter. Je suis désoler...💘😔 ET CEUX QUI VONT COMMENTER "DONNE MOI LE COMPTE STP OU FAIS UN GIVEWAY" ALLER DÉJÀ VOUS FAIRE VOIR EN AVANCE PARCE QUE QUAND VOUS DITES SA VOUS VOUS EN BATTEZ LES COUILLES QUE JE QUITTE.😶
MERCI À CEUX QUI ME SOUTIENDRONS💌
bonne continuation a mon ig préférée, celle qui me fais toujours rire avec cest post et tout t'es vraiment une fille en or: @pandaofgirls je t'aimee💗😍
Read more
Aykan a définitivement été la petite star de cette escapade bordelaise . Pour répondre à vos questions, ...
Media Removed
Aykan a définitivement été la petite star de cette escapade bordelaise . Pour répondre à vos questions, nous avons effectivement le projet de déménager l année prochaine , nous n’arrivons pas (plus) à nous projeter sur paris avec une vie de famille . L’espace et la nature nous manque sérieusement ... Aykan a définitivement été la petite star de cette escapade bordelaise . Pour répondre à vos questions, nous avons effectivement le projet de déménager l année prochaine , nous n’arrivons pas (plus) à nous projeter sur paris avec une vie de famille . L’espace et la nature nous manque sérieusement . Quant à la destination nous avions envie de nous rapprocher d un climat un peu plus sympa , facile d accès et pas trop éloigner de Paris non plus ( pour les allers retours boulot si besoin et la famille ) . J ‘ai pensé à Gradignan ( maternelle ,primaire et collège sous la méthode éducative de Montessori ) , pas loin de bordeaux mais assez pour profiter des espaces verts , un aéroport pas loin , la grande ville a 15 minutes , un petit centre ville à proximité . Mais rien n’est encore fait . Il faut accessoirement trouver la maison 🤪 . Est ce que vous connaissez ce secteur ? Des recommandations ? #gradignan
Read more
Vendu (Avril 1979-Mars 2018) <span class="emoji emoji1f622"></span> 3 ans plus tard, j'y suis née (enfin, à la clinique, hein <span class="emoji emoji1f61c"></span>), j’ai fait ...
Media Removed
Vendu (Avril 1979-Mars 2018) 3 ans plus tard, j'y suis née (enfin, à la clinique, hein ), j’ai fait mes premiers pas, j'ai joué dans le bac à sable de la résidence (avant qu'il ne soit investi par les chiens ), je suis allée à la maternelle et au primaire à l'école d'en face (vue du jardin sur ... Vendu (Avril 1979-Mars 2018) 😢 3 ans plus tard, j'y suis née (enfin, à la clinique, hein 😜), j’ai fait mes premiers pas, j'ai joué dans le bac à sable de la résidence (avant qu'il ne soit investi par les chiens 💩), je suis allée à la maternelle et au primaire à l'école d'en face (vue du jardin sur la 2e photo), au collège à 5 minutes à pied (3e photo), au lycée... Mes années IUT à Paris où je faisais le trajet matin et soir (les joies du RER C et D #ceuxquisavent), même quand je me suis expatriée à Troyes pendant 2 ans, je revenais régulièrement dormir dans mon lit 😅 et puis, il y a eu le chômage, le décès de ma mère et les premières années de boulot (6 ans et demi quand même 🤔) et j'ai pris mon indépendance. Alors oui, ces dernières années, je n'avais plus le bip pour rentrer dans le garage, mon lit avait été jeté 😱 et je ne reconnaissais plus les voisins mais ça restait mon chez moi. Ces dernières semaines ont été compliquées émotionnellement car on a dû vider la maison pour aider au déménagement de mon père (c'était ça ou il le jetait lui-même "au fait, ça ne t'intéresse pas cet objet car je l'ai jeté" TROP. TARD. 😂). Je n'aurai plus l'occasion d'y retourner alors je voulais l'immortaliser 💕 j'ai tellement de souvenirs attachés à ce lieu, presque toute ma vie... Bref, au revoir Évry 💔 (comment vous survivez à la vente de la maison familiale ? 😅)
Read more
Chapitre 33 Le lendemain, il est mercredi et aujourd'hui le collège fait une grève! Je me réveille ...
Media Removed
Chapitre 33 Le lendemain, il est mercredi et aujourd'hui le collège fait une grève! Je me réveille en douceur, et mange un chocolat chaud avec de la chantilly en réfléchissant au sens de la vie. (NDA: Qui n'a jamais fait ça?!) Je me change puis vais sur l'ordinateur pour terminer les rédaction, ... Chapitre 33
Le lendemain, il est mercredi et aujourd'hui le collège fait une grève!
Je me réveille en douceur, et mange un chocolat chaud avec de la chantilly en réfléchissant au sens de la vie. (NDA: Qui n'a jamais fait ça?!) Je me change puis vais sur l'ordinateur pour terminer les rédaction, les devoirs a rendre etc..
Ensuite je regarde des films d'enfance, le livre de la jungle, le monde de Nemo, tout ce qui me rappelle les temps où j'étais bien.
{ellipse de l'après-midi}
Je m'approche de la fenêtre et vois qu'il neige. Je reste au moins 10 minutes avant de me rendre compte que je pourrais sortir pour faire des batailles de boules de neiges!
- BASTIEN!! - OUII! QU'EST CE QU'IL Y A?!
- BOUGE TOI! iL NEIGE!!
- Non..! Ça fait des années qu'il a pas neigé!! Mets tes gants, on sors .. FAIRE DES BATAILLES DE BOULES DE NEIGE!! VIVE LA MAGIE DE NOËL !! On éclate de rire 😂😂😂
Je mets mon manteau, mes gants, mon écharpe et mon bonnet et GOOOOO!
On fait de bonhomme de neige (enfin des minis ..), on rigole comme des fous.. Ça faisait longtemps que je n'ai pas rigoler comme ça..
Tout le quartier entends nos rires bruyants, alors tout le monde sors!
Il y a même des gens à qui je parlais même pas.
Je rencontre une fille assez discrète qui souriait mais avait des yeux qui parlait pour elle.
Moi: Coucou! Ça va pas?
Elle: Oui ça va.. Moi: C'est faux.. Je sais ce que tu ressens... Oublié tes soucis et viens!
Euh attends, comment tu t'appelle?
Elle: Ahahah! Je m'appelle Charlotte et toi?
Moi: Moi c'est Marie! Allez viens t'amuser!
Et je lui lance une boule d neige dans la figure.
Elle rigole et rigole, on pourrait même dire qu'elle pleurait de rire!
Elle prit de la neige et puis elle me le lança.
Tout le monde finit son après-midi dans la bonne humeur.
Je demande mon numéro à Charlotte.
Je mange, prends ma douche, écoute un peu de musique et m'endors avec un sourire bien présent sur mon visage. ✨
Un chapitre en retard mais vu les événement et le manque de temps, je n'avais pas l'envie d'écrire...
J'espère que ce chapitre vous aura plu! ✨💕
Read more
Chapitre 26 • •• ••• "Je ne te remercierais jamais assez pour tout ce que tu as fait pour moi. - ...
Media Removed
Chapitre 26 • •• ••• "Je ne te remercierais jamais assez pour tout ce que tu as fait pour moi. - Écoutes, nous serons tout les deux serveurs au bar. Je suis vraiment désolé de ne pas avoir pu te faire sortir du bar mais Logan était catégorique : c'est la seule solution que son patron peut accepter." Je ... Chapitre 26

••
•••
"Je ne te remercierais jamais assez pour tout ce que tu as fait pour moi.
- Écoutes, nous serons tout les deux serveurs au bar. Je suis vraiment désolé de ne pas avoir pu te faire sortir du bar mais Logan était catégorique : c'est la seule solution que son patron peut accepter."
Je lui saute alors au cou, consciente qu'il me fait sortir de ce cauchemar qui dure depuis 2 ans. A chaque show, je me rappelais ce crime que j'avais comis. D'accord, je ne l'avais pas fait exprès, mais j'avais volé la vie de cette petite fille avec des rêves pleins la tête. "Je t'aime Arthur, je ne sais pas comment te remercier.
- En m'embrassant ?"
------> Bisou Bisou <-------
Nous discutons encore une bonne demi heure, enfin je croyais, mais quand je regarde l'heure sur mon portable, alors que les cours reprenaient à 13h30, il était 14h45, j'avais 7 appels manqué de ma tante et un message vocal. "Bon écoute Alix, le collège m'a appelé, si tu sèches les cours cet après-midi, tu peux dire adieu à tes cours de danse."
"Arthur ?
- Il est 14h30.
- Quoi ?!
- On est dans la merde.
- J'aurais pas dit mieux. On a intérêt à y aller.
- Oui."
Comme j'avais option danse cet aprem, j'ai laissé Arthur aller au Lycée seule, et je suis allée rejoindre ma classe â la salle de danse. La prof, qui est aussi ma prof de danse, m'accueille d'un "bon courage avec le directeur"
Je commence la barre là où ils sont rendus...
Suite à 50 j'aime 💘
Je dois aller manger et insta veut pas modifier les publications donc je ne peux pas taguer dsl 💫❤️
Read more
[Minimalisme ou simplicité volontaire] C’est drôle ce terme. C’est peut-être pas celui-ci que ...
Media Removed
[Minimalisme ou simplicité volontaire] C’est drôle ce terme. C’est peut-être pas celui-ci que j’aurais choisi. Ds la vie, je suis plutôt du genre excessive. Je n’aime pas la demi-mesure, elle m’ennuie. Je n’aime pas le lisse, le mou, la routine. Je ss plus Marseille que Bordeaux, plus Naples ... [Minimalisme ou simplicité volontaire] C’est drôle ce terme. C’est peut-être pas celui-ci que j’aurais choisi. Ds la vie, je suis plutôt du genre excessive. Je n’aime pas la demi-mesure, elle m’ennuie. Je n’aime pas le lisse, le mou, la routine. Je ss plus Marseille que Bordeaux, plus Naples que Rome. Plus cris que chuchotements, plus rires gras que sourires dissimulés. Plus bordel qu’épuré. J’aime vivre fort et vite. Parce que c’est court. C’est surtout le seul contrat à durée limitée sans reconduction possible dont on ne connait pas la date de fin. Alors, vs parler de minimalisme moi qui ai peur du vide et du silence, ça pourrait être un comble. Ms je voulais vous en parler quitte à être un comble. De simplicité volontaire, de minimalisme et de consommation.

Je crois que c’est au collège que ça a commencé. Je regardais jalousement les Buffalos, puis les Pumas sans lacets et je bavais. Puis les requins. Les requins… J’aurais tué pour des requins… Je me payais ma première paire avec mes baby-sittings et ce sont ces chères têtes blondes qui me permettront de faire exploser mon armoire et de me plonger dans une fièvre acheteuse. Compulsive et insatiable. C’était MA sortie. La rue de Rennes ou de Rivoli. J’adorais. Après les cours, après le baby-sitting. M’engouffrer ds des magasins trop pleins, acheter des vêtement trop petits. Avoir des vêtements neufs. Repartir avec des sacs. Les baskets puis les talons, les vestes, des dizaines de boucles d’oreilles et des vernis dans quasi ttes les couleurs hexadécimales (ceux qui savent savent). S’en suivit l’époque où Cécile de Rostand m’écrivait tous les jours à 6h50 et où, souvent, je mettais mon réveil avant 7h juste pr être assez éveillée pr appuyer sur F5 avant que la vente ne commence. Ds la précipitation et l’euphorie, j’achetais 4 ou 5 trucs svt la taille en dessous car « il n’y avait plus ma taille » et parce que « je vais maigrir ». Des articles dont je ne me rappelais même plus l’existence une fois qu’ils arrivaient chez moi… Cécile mettait toujours du tps à envoyer nos affaires. Bref, j’adorais acheter et j’en avais l’habitude, l’habitude qui te donne l’impression que l’acte est vital. Lien ds ma bio pr la suite
Read more
J’ai envie de parler de nos complexes qui nous rendent parfois dingues, obsessionnelles et surtout ...
Media Removed
J’ai envie de parler de nos complexes qui nous rendent parfois dingues, obsessionnelles et surtout qui nous gâchent la vie. J’ai surtout envie de mettre l’accent sur ces complexes qui sont devenus des complexes à cause de remarques souvent malveillantes. Pour illustrer mon propos, ... J’ai envie de parler de nos complexes qui nous rendent parfois dingues, obsessionnelles et surtout qui nous gâchent la vie.
J’ai surtout envie de mettre l’accent sur ces complexes qui sont devenus des complexes à cause de remarques souvent malveillantes.
Pour illustrer mon propos, je vais vous parler de mon complexe à moi : ma dentition.
À l’âge de 11 ans, on m’a extrait 7 dents définitives car ma mâchoire, trop petite, ne pouvait pas accueillir autant de dents. Sous anesthésie générale, le chirurgien a pratiqué 4 incisions au niveau de ma mâchoire sur les côtés droit et gauche en haut et en bas.
Après avoir bien morflé pendant quelques semaines, j’ai repris ma petite vie de collégienne sans me soucier de mon avenir dentaire.
J’ai toujours été assez fière de la qualité de mes dents. Je n’ai jamais eu de caries et à 33 ans j’ai des dents saines malgré un traitement médicamenteux assez lourd.
Mais voilà, l’opération m’a laissée deux gros espaces sur les deux côtés de ma mâchoire supérieure (là où ont été réalisées les incisions) et ça ... ça me complexe énormément.
Je devais porter un appareil dentaire mais je suis tombée gravement malade et j’ai mis de côté le projet « sourire colgate » un temps. Et puis, pour être honnête, ma dentition un peu de traviole, je trouvais ça finalement mignon, ça donnait un peu de caractère à mon visage.
« Mais c’était avant le drame bien entendu » - sans citer Franck Dubosc ... Une personne de sexe masculin m’a un jour regardée avec dédain et m’a sorti cette phrase des plus gentilles : « tu en as pas marre d’avoir des dents de gamine ? ».
C’est vrai ça ... il a raison ... j’ai des dents de gamine ... J’ai illico pris rendez-vous chez un orto-dontiste et le verdict est tombé ... on peut bien évidemment faire quelque chose... mais à quel prix ? (enfin concrètement 3000 balles non remboursés par la sécu car trop vieille) ... Ce que je veux dire par là c’est qu’en essayant de me faire le sourire de Serena Van Der Woodsen (je regarde Gossip Girl en ce moment il ne faut pas m’en vouloir), je risque de bousiller mes dents et me retrouver avec les racines qui s’infectent et autres joyeusetés ... [suite en commentaire]
Read more
On arrive en 6 eme , normal c'est la vie, on est dans la même classe ,le hasard fais la vie. Les potes ...
Media Removed
On arrive en 6 eme , normal c'est la vie, on est dans la même classe ,le hasard fais la vie. Les potes au collège c'est indispensable , ne pas en avoir nous semble improbable ! Sa commence au mac do ,on mange comme des char-clo ca parle de gow, de ronaldo, de bedo mais après on a histoire geo ! Et poto ... On arrive en 6 eme , normal c'est la vie, on est dans la même classe ,le hasard fais la vie. Les potes au collège c'est indispensable , ne pas en avoir nous semble improbable ! Sa commence au mac do ,on mange comme des char-clo ca parle de gow, de ronaldo, de bedo mais après on a histoire geo ! Et poto retiens sa l'amitié se passe des paroles quand tu la vis et que c'est une acquis Si ta pas d'amis prend un curly proverbe bien menteur car sans ami pas d'occasion daller a simply On vit en riant, les têtes tournées vers l'or, hein ?
Pour ça, on est forts, on fake l'amour, on fuck la mort, hein ? Alors prend soin de tes pote comme si c'était ta famille...
Read more
Ce garçon. Nicolas. J’avais une chance sur plus de 7 milliards de personnes de tomber sur quelqu’un ...
Media Removed
Ce garçon. Nicolas. J’avais une chance sur plus de 7 milliards de personnes de tomber sur quelqu’un comme lui. Ça a commencé en primaire, puis on s’est retrouvés quelques années plus tard au collège. Et là l’histoire commence. 8 ans plus tard, on est toujours là. On a tout vécu ensemble, les ... Ce garçon. Nicolas. J’avais une chance sur plus de 7 milliards de personnes de tomber sur quelqu’un comme lui. Ça a commencé en primaire, puis on s’est retrouvés quelques années plus tard au collège. Et là l’histoire commence. 8 ans plus tard, on est toujours là. On a tout vécu ensemble, les larmes, les rires, les cris, les déchirures, le bonheur, le malheur, la souffrance, les secrets, la folie, la peur et j’en passe. Il n’est pas mon ami. Il est mon frère, jusqu’à mon dernier souffle. Le frère que j’ai jamais eu. L’une de mes plus grandes peurs c’est de le perdre. Je sais que je ne pourrais pas supporter de ne plus l’avoir dans ma vie. On a construit quelque de trop fort. On a un lien trop spécial. L’amitié filles/garçons ça existe? Oui, bordel oui ça existe et quand on vit ça c’est magnifique. Vous vous rendez compte qu’actuellement je cohabite avec lui depuis quelques temps et ça se passe trop bien? On est pareils, on s’entends juste trop bien. Et quand on veut se dire les choses on se les dit. C’est ça qui est bien. La franchise, l’honnêteté dans ce genre de relations. Je suis sa sœur et c’est mon frère. C’est pas un surnom, c’est réel. Des gens parfois pensent qu’on est en couple mais pas du tout? C’est juste qu’on est comme ça? Je trouve qu’on a une histoire de dingue comme un frère et une sœur. On est super proches mais il y a rien de malsain. On partage pratiquement tout ensemble. Je suis là pour lui. Pour tout. Que ce soit en amour, ou santé, ou autres. Je veux qu’il sache qu’il n’est pas seul, et que je serais toujours là pour lui. L’aider, le soutenir, à l’aimer et le respecter surtout. Et surtout qu’il me fasse confiance les yeux fermés. C’est dingue quand même, on se connaît tellement, on se comprends en un regard. Putain je fume actuellement les gars, je suis partie et j’ai l’impression de dire tout trop vite et du coup je me perds mais il y a tellement à dire. Je donnerais ma vie sans hésitation pour lui et c’est pas des conneries. Il mérite tout le bonheur du monde. Je veux le voir heureux. Il est mon ange gardien. Merci brother d’être dans ma vie. Je t’aime.
Read more
Suivez les et croyez y <span class="emoji emoji1f498"></span> Aujourd'hui je péte des barrières (poke @happy.fit_ <span class="emoji emoji1f49e"></span>) franchement qui ...
Media Removed
Suivez les et croyez y Aujourd'hui je péte des barrières (poke @happy.fit_ ) franchement qui l'aurait cru ? Qui aurait cru que j'écrirai un livre ? Que je ferai la promo dans les magazines et plus encore... J'ai en tête 2 profs du collège, qui y ont cru, à une période où moi je ne croyais plus ... Suivez les et croyez y 💘

Aujourd'hui je péte des barrières (poke @happy.fit_ 💞) franchement qui l'aurait cru ? Qui aurait cru que j'écrirai un livre ? Que je ferai la promo dans les magazines et plus encore... J'ai en tête 2 profs du collège, qui y ont cru, à une période où moi je ne croyais plus en grand chose (OK j'ai le nez qui pique et les yeux qui se mouillent), et je pense passer à mon ancien collège de ZEP à Arras, le collège Charles Peguy, pour les remercier, pour leur dire qu'ils ont eu raison de m'encourager, pour leur dire qu'ils ont marqué plus que ma scolarité à une période difficile de ma vie, qu'ils ont été plus que des profs et que 15 plus tard, c'est avec beaucoup d'émotions que je pense à eux 🙂
On dit souvent quand on aime pas, on oublie trop de dire quand on aime, encouragez les autres comme vous voudriez l'être, remerciez ceux qui ont eu un impact dans votre vie, soyez reconnaissant et exprimez le 🙏
Je peux vous assurer qu'on peut parfois garder le meilleur du pire 🌱 Kiss and Gratitude mes IG 💋

#gratitude #bienveillance #auteure #faispetertesbarrieres #empowerment #remerciement 💘
Read more
<span class="emoji emoji2708"></span>️Résumé<span class="emoji emoji2708"></span>️ Cette chronique parle de la vie de Luana, une fille toujours amoureuse de son ex petit ...
Media Removed
️Résumé️ Cette chronique parle de la vie de Luana, une fille toujours amoureuse de son ex petit ami Mathis. Qui lui, lui fait vivre un enfer au collège avec son meilleure ami Ilyes. Luana est une fille timide, qui n'as pas confiance en elle, qui se sent extrêmement seule. Ces amies Margaux ... ✈️Résumé✈️ Cette chronique parle de la vie de Luana, une fille toujours amoureuse de son ex petit ami Mathis. Qui lui, lui fait vivre un enfer au collège avec son meilleure ami Ilyes. Luana est une fille timide, qui n'as pas confiance en elle, qui se sent extrêmement seule. Ces amies Margaux et Lou l'on abandonnée à cause de certaine rumeur qui la concernée. Luana se retrouve donc toute seule, face à tout les autres élèves du collège qui l'humilie, l'insulte, la critique et la frappe chaque jours. Elle n'a plus gout â la vie. Mais grâce à une nouvelle rencontre elle va reprendre confiance en elle et se révéler très forte face au autres. #chronique #chroniquedefille #fille #tumblr #histoire #instachronique
Read more
-<span class="emoji emoji1f47c"></span>🏼- . Elle .. Lui.. Ces deux personnes rencontrée dans ce collège banal . Une discussion puis ...
Media Removed
-🏼- . Elle .. Lui.. Ces deux personnes rencontrée dans ce collège banal . Une discussion puis des discussions. Nos premiers fous rire . Ces personnes qui sont devenues si indispensable à ma vie . Ce sont ces personnes qui manquait à ma vie . Lui est mon rire mes cris de joie . Elle est ... -👼🏼- .
Elle ..
Lui..
Ces deux personnes rencontrée dans ce collège banal .
Une discussion puis des discussions.
Nos premiers fous rire .
Ces personnes qui sont devenues si indispensable à ma vie .
Ce sont ces personnes qui manquait à ma vie .
Lui est mon rire mes cris de joie .
Elle est tout simplement ma folie mon coeur mes rires.
A eux deux ils représentent ma vie .
Lui ce n'est pas celui que j'aime comme une fille pourrait l'aimer .
Non, lui c'est comme le frère que je n'est jamais eu il est de ma famille et le restera à jamais.
Malgré la distance qui nous sépare cette année il est là .
Là pour effacer mes larmes et faire le pitre pour me donner ce sourire .
Lui enchaîne les filles mais lui est tellement unique que j'oublie ce détail .
Car je sais ce qu'il cache il a mal je le sais je le connais .
Ces filles protège juste ce qu'il caches .
Pourtant il sait que moi je ne le jugerai jamais .
Elle et lui sont très proches oui et c'est une chance .
Elle ce n'est pas une simple amie .
C'est une partie de moi .
Nos délires personne ne les comprends .
Elle a réussis à me faire bosser et à m'empêcher de tomber et j'ai réussi à la décoincer .
Non ..
Elle enfaite c'est dur à la décrire .
Elle remplace la soeur que j'ai perdu trop vite.
Elle peut être une amie remplis de folie et faire les pires conneries .
Mais elle peut aussi me remettre dans le droit chemin comme le ferai ma propre mère.
Elle peut rendre mes problèmes les siens .
À nous deux nous formons une âmes .
Elle est si timide et si jalouse .
Mais elle sait que j'ai souffert cause de la jalousie .
quand elle me fait des crises je me renferme et pleure en repensant au passé .
Mais malheureusement quand elle voit ses larmes elle est triste si triste qu'elle pleure aussi .
Elle me confie des milliers de choses qu'elle ne dirai à personne d'autre .
Tout cela est réciproque .
Tout cela est si magique .
Que tout cela est tellement beau à connaître .
-
Avis ?
-
Dis le prénoms de tes meilleurs 💁🏻
Read more
"On devrait vivre sa vie à l'envers... Commencer par mourir, ça éliminera ce traumatisme qui nous ...
Media Removed
"On devrait vivre sa vie à l'envers... Commencer par mourir, ça éliminera ce traumatisme qui nous suit toute notre vie. Se réveiller dans un hospice, puis se faire expulser pour bonne santé. Travailler, jusqu'à devenir assez jeune pour profiter de la vie. Faire la fête, aller au lycée, au ... "On devrait vivre sa vie à l'envers... Commencer par mourir, ça éliminera ce traumatisme qui nous suit toute notre vie. Se réveiller dans un hospice, puis se faire expulser pour bonne santé. Travailler, jusqu'à devenir assez jeune pour profiter de la vie. Faire la fête, aller au lycée, au collège. Puis devenir bébé. Passer neuf mois tranquille à flotter. Et pour finir... Quitter ce monde dans un orgasme !" Woody Allen
Read more
J'ai lu Isidore et les autres, de Camille Bordas. Ca sort à la rentrée et c'était une si jolie lecture. ...
Media Removed
J'ai lu Isidore et les autres, de Camille Bordas. Ca sort à la rentrée et c'était une si jolie lecture. Ca parle si bien de l'adolescence, de ces ressentis immenses et intenses, de ce sentiment permanent de n'être pas à sa place, d'être en décalage. Ca parle de tout ce qu'un jeune adolescent ... J'ai lu Isidore et les autres, de Camille Bordas. Ca sort à la rentrée et c'était une si jolie lecture. Ca parle si bien de l'adolescence, de ces ressentis immenses et intenses, de ce sentiment permanent de n'être pas à sa place, d'être en décalage. Ca parle de tout ce qu'un jeune adolescent peut percevoir des dysfonctionnements de sa famille et du monde, de la découverte du chagrin, des sentiments, de la solitude même au milieu d'une famille nombreuse. C'est drôle souvent, avec ce ton étonnant et un peu critique, faussement naïf. C'est triste parfois, et là remontent dans le ventre le goût des larmes du collège. Ca fait réfléchir, sur tout un tas de sujets philosophiques, parfois un peu absurdes, mais aussi sur la vie, sur ce que l'on veut, sur les stratégies d'évitement, la famille, la mort. Et c'est avec une petite mélancolie douce et amère, les yeux qui piquent un peu et le petit noeud dans le ventre que j'ai terminé ce roman. J'aurais aimé rester plus longtemps en compagnie d'Isidore. Et des autres. #booklover #bookstagram #bookworm #rentreelitteraire2018 #inculte #camillebordas #plants #cactus #readingandchill
Read more
Vous vous rendez compte qu’en ce jour de rentrée des classes, des élèves ont aujourd’hui fait la ...
Media Removed
Vous vous rendez compte qu’en ce jour de rentrée des classes, des élèves ont aujourd’hui fait la rencontre de personnes qui marqueront leur vie à jamais leur vie. Le petit Alex l’ignore complètement mais le petit Théo qui s’est fouillé le nez juste avant de lui prendre la main deviendra son ... Vous vous rendez compte qu’en ce jour de rentrée des classes, des élèves ont aujourd’hui fait la rencontre de personnes qui marqueront leur vie à jamais leur vie.
Le petit Alex l’ignore complètement mais le petit Théo qui s’est fouillé le nez juste avant de lui prendre la main deviendra son ami historique.
Au collège Lea qui s’est assise juste à côté d’Amandine vient en réalité de prendre place à côté de sa future témoin de mariage, bon ça sera dans 15ans mais c’est parfait pour qu’Amandine puisse stocker des photos dossiers qu’elle utilisera pour le power point qui sera diffusé juste avant que le trou normand ne soit servi.
Léo n’a pas encore conscience mais Virginie qui s’est retournée vers lui en classe pour savoir s’il pouvait lui prêter de la colle deviendra la mère de ses enfants. Cette fille qui lui a décroché le plus beau des sourires lui fera la plus belle des déclarations d’amour, mais il devra attendre encore deux ans pour l’entendre.
C’est pour toutes ces histoires que la rentrée est trop cool.
#paris #super_france #hello_france #nikonfr #vistlafrance #cettesemainesurinstagram #igersparis #igersfrance
Read more
Quand j’étais au collège, je mentais pour être intéressante. Pas souvent mais c’était déjà trop. ...
Media Removed
Quand j’étais au collège, je mentais pour être intéressante. Pas souvent mais c’était déjà trop. Je m’inventais une vie dans laquelle j’étais super cool, celle avec qui on avait envie d’être amie. Au collège, je m’inventais un petit copain plus âgé qui m’aimait à la folie. Avec qui je faisais ... Quand j’étais au collège, je mentais pour être intéressante. Pas souvent mais c’était déjà trop. Je m’inventais une vie dans laquelle j’étais super cool, celle avec qui on avait envie d’être amie. Au collège, je m’inventais un petit copain plus âgé qui m’aimait à la folie. Avec qui je faisais pleins de trucs cool. J’extrapolais ma vie. Ou alors je vendais la richesse de mes parents et le fait que j’allais bientôt avoir une piscine intérieure pour les séduire un peu ce qui était vrai mais depuis quand c’est grâce à cela qu’on a des amis ? Pour qu’ils me voient plus comme la fille ronde et pas interessante. Le moment qui est le plus triste c’est quand j’ai commencé à y croire enfin j’y rêvais tellement que ça me semblait réel car je cherchais à fuir également mon quotidien familiale. J’essayais de leur plaire. J’essayais de plaire à tout le monde alors que je ne me plaisais pas à moi même.
.

Aujourd’hui je reviens de loin, je ne cherche plus à plaire depuis des années, j’ai convaincu la personne la plus importante de m’aimer : moi-même. Je n’envie plus la vie des autres et surtout je ne rêve plus d’être quelqu’un d’autre. J’ai déjà tout ce qu’il me faut. .

Faites vous confiance ! ♥️
Read more
<span class="emoji emoji25fd"></span>️LOVE YOURSELF PROJECT<span class="emoji emoji25fd"></span>️ Nouveau témoignage riche, sincère et entier de @fanaha : “Cette photo ...
Media Removed
️LOVE YOURSELF PROJECT️ Nouveau témoignage riche, sincère et entier de @fanaha : “Cette photo m’a immédiatement rappelé des souvenirs de fin primaire/début collège... J’ai eu très vite un corps dessiné de courbes, ondulées comme l’eau quand je rêvais d’être droite comme une branche. ... ◽️LOVE YOURSELF PROJECT◽️
Nouveau témoignage riche, sincère et entier de @fanaha :
“Cette photo m’a immédiatement rappelé des souvenirs de fin primaire/début collège... J’ai eu très vite un corps dessiné de courbes, ondulées comme l’eau quand je rêvais d’être droite comme une branche. A 9 ans, ma poitrine pointait déjà le bout de son nez.
En résumé, un corps de femme, arrivé trop vite, trop fort, au milieu de filles encore longilignes, de garçons curieux et d’un père qui voulait un garçon. Compliqué.
Je suis vite tombé dans l’anorexie mentale, je ne voulais plus qu’on me regarde pour ce corps de femme, je ne voulais plus que l’on se moque de moi, avoir des remarques, sentir des regards lourds posés sur moi. Grande angoissée, je prenais le contrôle de mon corps et tout tournait autour de cette incroyable excitation que cela me procurait...
Et un jour, mon corps, trop longtemps sous le joug de ce contrôle exaltant pour mon mental, a dit STOP !
À 19 ans, il a repris le contrôle et a trouvé le moyen de me faire grossir de 10 kg en l’espace de 6 mois alors que je ne mangeais pas et que j’avais une dizaine d’heures de danse par semaine. Il l’a fait main dans la main avec sa cheffe d’orchestre : la thyroïde.
Je ne suis donc pas sortie de l’anorexie de manière très saine mais grâce à cela, je suis aujourd’hui, en vie et en bonne santé ! Merci mon corps, tu es magique !
Cette envie de contrôle revient de temps à autres... et reviendra tant que je n’en tirerai pas la grande leçon que je suis sensée comprendre !
J’ai compris pour l'instant, que le contrôle est une prise du mental sur l’âme, il n’amène rien de bon, de vrai, de sincère. C’est dans l’acceptation, le pardon et le lâcher prise que l’on avance.. ÊTRE ! Tout simplement. C’est par ce chemin que nous brillons et laissons de la lumière dans le cœur de ceux que nous croisons.”
.
.
.
📷 : @chloebonnardphoto
📍 : @lanouvelleseine
#loveyourselfproject #loveyourself #lesnanasdpaname #kickasswoman #positive #fight #control #anorexia #bodyconfidence
.
*photo non retouchée
Read more
<span class="emoji emoji1f33c"></span> LE TEMPS N'EST PAS UN ENNEMI <span class="emoji emoji1f33c"></span> . . <span class="emoji emoji1f33c"></span> Je reviens doucement à la réalité après un week-end fort en ...
Media Removed
LE TEMPS N'EST PAS UN ENNEMI . . Je reviens doucement à la réalité après un week-end fort en émotions ! Je suis allée de surprises en surprises avec la plus grosse : mes 2 amies de collège, pas vues depuis 15 ans qui ont déboulé au milieu de mon salon vendredi midi vous auriez vu ma tête (et ... 🌼 LE TEMPS N'EST PAS UN ENNEMI 🌼
.
.
🌼 Je reviens doucement à la réalité après un week-end fort en émotions ! Je suis allée de surprises en surprises avec la plus grosse : mes 2 amies de collège, pas vues depuis 15 ans qui ont déboulé au milieu de mon salon vendredi midi 😅 vous auriez vu ma tête (et évidemment avec mes hormones impossible de ne pas pleurer 😂)!
.
.
🌼 15 ans sans se voir, se retrouver grâce à Facebook, garder contact et s'écrire 1 à 2 fois par an, mais c'est là que tu réalises qui sont les gens avec qui tu arrives à garder des lignes de vie qui sont connectées ❤️ moi qui ne lâche jamais prise ce week-end je n'ai pas eu le choix que de me laisser totalement portée jusqu'à dimanche midi où mon cher et tendre avait réuni plusieurs de nos amis pour finir en beauté 😅 il lui aura fallu me dire la vérité avant que je ne fasse un brunch de compet' pour mes copines 😂
.
.
🌼 Prenez soin de vous et de ceux qui vous aiment, il y aura toujours un retour d'amour pour ceux qui aiment ❤️
.
.
.
.
#friends #surprise #love #weekend #summer #enjoy #holidays #amour #photography #pregnant #pregnancy #enceinte #6mois #babybump #picoftheday #3drolesdedames #30ans #smile #sexylady
Read more
7 ans... 7 ans que tu n’es plus là... Bien sûr , la douleur n’est plus aussi vive. Mais que faire contre ...
Media Removed
7 ans... 7 ans que tu n’es plus là... Bien sûr , la douleur n’est plus aussi vive. Mais que faire contre l’absence ? Je me surprends encore à prendre mon téléphone pour t’appeler, pour te raconter ma vie. Mael ne connaîtra jamais sa merveilleuse tata Alex qui lui aurait sûrement appris un tas ... 7 ans... 7 ans que tu n’es plus là... Bien sûr , la douleur n’est plus aussi vive. Mais que faire contre l’absence ?
Je me surprends encore à prendre mon téléphone pour t’appeler, pour te raconter ma vie.
Mael ne connaîtra jamais sa merveilleuse tata Alex qui lui aurait sûrement appris un tas de bêtises mais aussi énormément de belles choses.
La vie sans toi est bien terne mais tu m’as appris que la vie est trop courte pour en gâcher une seule seconde. Je suis chanceuse d’avoir été ta meilleure amie. Et je suis fière que tu aies accepté d’être la mienne depuis notre rencontre au collège. J’espère que tu es fière de moi de là où tu es.
Pour tous ceux qui restent et qui se battent contre la mucoviscidose, le combat continue. Pour que plus personne ne souffre de l’absence d’un être tant aimé. ❤️ @vaincrelamuco
Read more
Et puis la vie nous réserve de belle surprise et nous remet sur le chemin de vieille connaissance ...
Media Removed
Et puis la vie nous réserve de belle surprise et nous remet sur le chemin de vieille connaissance de maternelle, primaire et collège le temps d'une soirée @lemaquillagedelaurine #souvenir #soiree #soiree #soireeparisienne #soireefille #remember #paris #girls #friends #instafriend ... Et puis la vie nous réserve de belle surprise et nous remet sur le chemin de vieille connaissance de maternelle, primaire et collège le temps d'une soirée @lemaquillagedelaurine
#souvenir #soiree #soiree #soireeparisienne #soireefille #remember #paris #girls #friends #instafriend #instagirl #letempsdunesoiree #french #frenchgirl #ami #amie #copines #alancienne #happynewyear #happy #newyear #happynewyear2019🎉 #2019 #bonneannee2019 #bonneannee #jourdelan #jourdelan2019 #likeforfollow #like #likeforlikes
Read more
On grandit, la maternelle, le collège, le lycÃ<span class="emoji emojia9"></span>e, le boulot… On change… On se met en couple… ...
Media Removed
On grandit, la maternelle, le collège, le lycÃe, le boulot… On change… On se met en couple… On se sÃpare ou on vit sa vie tout simplement… Puis on commence à sâ€Ãloigner de certaines personnes… Sans trop vouloir… En fait, on pense très On grandit, la maternelle, le collège, le lycée, le boulot… On change… On se met en couple… On se sépare ou on vit sa vie tout simplement… Puis on commence à s’éloigner de certaines personnes… Sans trop vouloir… En fait, on pense très
Portrait de Vincent Lacoste par Riad Sattouf. " Voici une photo de lui a 14 ans, prise par moi le jour ...
Media Removed
Portrait de Vincent Lacoste par Riad Sattouf. " Voici une photo de lui a 14 ans, prise par moi le jour où je l'ai rencontré et où je me suis dit que ça serait lui et pas un autre qui ferait Hervé dans mon film "les beaux gosses". Je venais de lui dire: "vazi fait une tête soûlée pour voir?" CLIC". La ... Portrait de Vincent Lacoste par Riad Sattouf. " Voici une photo de lui a 14 ans, prise par moi le jour où je l'ai rencontré et où je me suis dit que ça serait lui et pas un autre qui ferait Hervé dans mon film "les beaux gosses". Je venais de lui dire: "vazi fait une tête soûlée pour voir?" CLIC". La photo a été publié sur le compte de Riad Sattouf @riadsattouf le 3 juillet pour les 25 ans de Vincent Lacoste
Dans le prochain numéro de Télérama Vincent Lacoste répond aux questions de Caroline Besse et Jérémie Couston. De son rapport à Riad Sattouf il dit: " J’aime l’idée de construire des histoires avec un réalisateur. Je suis proche de Riad Sattouf, que j’admire beaucoup. Quand je l’ai rencontré, j’étais au collège, je n’avais aucune ­intention de jouer dans un film et ­encore moins de devenir acteur. Il est venu me chercher après un casting sauvage, on m’a tendu une invitation à la cantine. Riad avait plutôt un rôle de grand frère, presque de père, au début de notre relation : il m’avait menacé de ne pas me prendre dans Jacky au royaume des filles si je n’obtenais pas mon bac. Nous nous sommes un peu plus rapprochés quand j’ai eu 18 ans, que j’ai pris un appart, commencé à sortir seul — quand je suis devenu un adulte, en somme. Aujourd’hui, notre relation est plus d’égal à égal. On se voit souvent, il reste pour moi une sorte de mentor. Je lui ai toujours confié des trucs intimes. Par exemple, c’est lui que j’ai appelé la première fois que j’ai couché avec une fille. Il m’a dit : « Ah ! bravo fiston, jeune poney ! » A un moment, je lui demandais systématiquement des conseils sur les films, maintenant un peu moins, car je sais le genre de cinéma que je veux faire. Mais sans lui, je n’en aurais jamais fait. Je me sens lié à Riad par un truc énorme : il est arrivé dans ma vie, et l’a totalement changée". En toute décontraction, Vincent Lacoste confie son amour du jeu physique et son désir de rester fidèle à certains réalisateurs. Il est à l’affiche de “Première année”, de Thomas Lilti, en salles le 12 septembre. ©Riad Sattouf @riadsattouf @vincentlacoste #riadsattouf #lesbeauxgosses #vincentlacoste @thomaslilti #premiereannee @le_pacte_officiel
Read more
⠀ ⠀ Bonjour, bonsoir. Je sais plus l'heure qu'il est mais en vrai j'en ai rien à branler. Si j'viens ...
Media Removed
⠀ ⠀ Bonjour, bonsoir. Je sais plus l'heure qu'il est mais en vrai j'en ai rien à branler. Si j'viens écrire ma haine au numérique c'est pour éviter de tuer tout ses connards bibliques. J'vais expliquer comment tout sa est arrivé, du point de départ à la ligne d'arrivée. J'vous jure j'mentirais ...

Bonjour, bonsoir. Je sais plus l'heure qu'il est mais en vrai j'en ai rien à branler. Si j'viens écrire ma haine au numérique c'est pour éviter de tuer tout ses connards bibliques. J'vais expliquer comment tout sa est arrivé, du point de départ à la ligne d'arrivée. J'vous jure j'mentirais pas, y a pas assez de place dans ma vie pour sa.
Tout d'abbord j'rentrais au collège, première année j'étais un peu stressé. J'avais pas bu ni fumé, je pensais que ma vie serait sympa, aller j'met tout sa à plat. J'me suis fait quelque amis, c'était une bande d'abrutits. Ils m'aimaient pas mais moi naïf j'le voyais pas. Y a eu le bizutage en premier, j'rentrais à la maison les pompes trempées. Moi je faisais que rigoler mais à un moment ça ma gonflé. J'me suis tiré, j'avais vraiment des fringues à jeter. Les mecs sont vraiment tous des connards. Les hétéros sont des loubards. Toute l'année un peu seul, les insultes ont commencé, j'ai rien fait comme une pucelle serieux j'aurais du les buter. Pendant quatre ans de collège j'marchais avec un boulet aux pieds. Des amis pour faire oublier, mais j'avou j'ai fumer. J'ai arreter maintenant comme les insultes ont arrêtés de fuser. Mais j'sens que ça va recommencer, j'suis une cible à moitié PD.
Alors un jour dans les journaux, dans le carré des suicidés mon prénom sera marqué. Je vous regarderait de là-haut, j'espère que vous ne vous en voudrez pas trop, j'était un peu stupide un peu fou du ciboulo.
Read more
MON PREMIER SON EVER est làààà 🌚<span class="emoji emoji1f4a6"></span><span class="emoji emoji1f48e"></span><span class="emoji emoji1f498"></span> « FULL MOON » sur ma chaîne YouTube • LINK IN BIO ou <span class="emoji emoji1f50e"></span> Mona purple ...
Media Removed
MON PREMIER SON EVER est làààà 🌚 « FULL MOON » sur ma chaîne YouTube • LINK IN BIO ou Mona purple Pony ! • • Pour petit rappel important : c’est mon tout premier, je n’ai jamais fais de musique de ma vie, excepté de la flûte au collège comme tout le monde ahah. Je ne sais même pas ce qu’est une ... MON PREMIER SON EVER est làààà 🌚💦💎💘 « FULL MOON » sur ma chaîne YouTube • LINK IN BIO ou 🔎 Mona purple Pony ! •

Pour petit rappel important : c’est mon tout premier, je n’ai jamais fais de musique de ma vie, excepté de la flûte au collège comme tout le monde ahah. Je ne sais même pas ce qu’est une gamme.
Je l’ai composé en deux soirs et j’ai réalisé l’illustration et le clip dans la foulée, résultat tout est né en à peine une semaine !
Je suis fière de moi, j’ai pris un kiff fou, mais j’appelle donc à votre indulgence eheh 🌚.
SURTOUT DONNEZ MOI VOS IMPRESSIONS, sur le son, l’illustration, le clip (qui change au refrain) mettez un petit pouce bleu, lâchez un petit mot et surtout À PARTAGER ET ÉCOUTER SANS MODÉRATION ! 🙏🏻💦💦💦 FULL LOVE 😈 •

Illustration inspirée de @apollonia.saintclair 🖤
Merci @aleynaofficiel pour ses conseils ! #pastelbabewithblackblood #monapurplepony #fullmoon
Read more
Je pense qu'on ne peut résumer un voyage en quelques lignes. Je pense qu'on ne peut décrire un voyage ...
Media Removed
Je pense qu'on ne peut résumer un voyage en quelques lignes. Je pense qu'on ne peut décrire un voyage en quelques photos. Celui-ci  fut bien plus que cela. C'est une chose fabuleuse que de partir. Les mots furent si évident à trouver mais si difficiles à aligner. J'ai fais des rencontres absolument ... Je pense qu'on ne peut résumer un voyage en quelques lignes. Je pense qu'on ne peut décrire un voyage en quelques photos. Celui-ci  fut bien plus que cela. C'est une chose fabuleuse que de partir. Les mots furent si évident à trouver mais si difficiles à aligner. J'ai fais des rencontres absolument incroyables. Il n'y a pas de mauvaises expériences. Tout est nouveau, tout est à prendre. Je fus malheureux, je fus joyeux, je fus seule comme je fus entouré. C'est peut être ça la chance d'avoir eu, pendant un cours laps de temps, une seconde vie. Ces gens ne furent pas simplement que des potes. Sûrement trop peu de temps pour former une famille, mais ce sont de véritables souvenirs de bonheur qui se sont gravés à la secondes où j'ai quitté le sol australien. Mais se pourrai t il que ce soit un hasard de 15 petites minutes qui transforme un rêve en réalité ? Tous ne connaissaient rien de moi et pourtant... C'est sûrement ça la vie paradisiaque, passer par des gens aussi formidables qu'insouciant. Si vous saviez ce que vous m'avez apportés ! Petit bigup à mes réunionaises préférées !
Comment parler de mon voyage sans penser à ceux qui mon soutenu malgré les 17000 km qui nous séparait. Ceux qui ce sont portés aux nouvelles, ceux qui ne m'ont jamais laissé seul alors que ne souriais plus. Ceux qui me font revenir et qui vont de nouveau me faire aimer la vie. Je ne pourrai pas citer tous les noms, aussi surprenant pour certains d'ailleurs.
Enfin, celui sans qui rien n'aurait été possible. Amis depuis le collège et devenu un frère, membre de ma famille. Celui qui m'a un jour proposé quelque chose de fou. Celui à qui je dois tellement que la dette n'est même plus chiffrable (petit jeu de mots d'ailleurs qu'il faudra régler 😆). Je n'ai pas eu tout le monde malheureusement mais la grande majorité est là ! Vous avez été la source de mon bonheur ici, ma base pour repartir, sourire klinkant. Je vous dois à toutes et tous beaucoup. On se reverra très bientôt ! Restez vous même ! Kiss and love!
Read more
Je n'ai pas de mots pour décrire le privilège et l'honneur  que nous avons eu d'être choisi et convié ...
Media Removed
Je n'ai pas de mots pour décrire le privilège et l'honneur  que nous avons eu d'être choisi et convié par Zaynab @ayshglamm en tant que Designer de la Robe pour @kamilaofficiel accompagnée de son Mari @noreofficiel a sa Superbe et Grandiose MasterClass. Cette femme est talentueuse et incroyable ... Je n'ai pas de mots pour décrire le privilège et l'honneur  que nous avons eu d'être choisi et convié par Zaynab @ayshglamm en tant que Designer de la Robe pour @kamilaofficiel accompagnée de son Mari @noreofficiel a sa Superbe et Grandiose MasterClass.
Cette femme est talentueuse et incroyable Makeupartist @ayshglamm , je n'ai pas de mots pour exprimer ma gratitude,
Je n'ai pas de mots pour exprimer ce que je ressens en ce moment même ,
Le fruit du travail acharné de toutes ces années . Je ne vous remercierais jamais assez, car tout cela c'est grâce à vous!! a toutes mes Mariées qui me font confiance et qui m'ont fait confiance depuis mes débuts pour l'un des plus beaux jour de leur vie . Ma satisfaction 1ère est de satisfaire chaque Mariée et je sais combien ce n'est pas facile (mes collègues du Mariage savent le poids et la responsabilité que l'on a 🙏😘 ) .
J'espères  continuer à vous faire rêver  à travers ma passion, je suis émerveillée  autant que vous a chaque Robe à chaque fois sur mes tissus que je choisi avec soin pour chaque collection .
Aujourd'hui je laisse parler mon coeur même si je n'ai pas pour habitude  de le faire , j'ai rencontré une Femme formidable @ayshglamm avec son Mari entourés d'une équipe formidable 👏👏 @sonsouevents @kalaurie_paris @mounaevent @atelier_k @assilproduction @om.aira
petit Clin d'oeil a Stayash une magnifique petite princesse dans sa Robe que nous avons réalisé dans les mêmes tons de couleurs ♡
Read more